• Lundi 29 et Mardi 30 Juillet:

    Nous avons installé les poutres I sur la partie salon/ salle à manger de la maison, ainsi que les pannes sur la partie chambre/ salle de bain/ WCs.

     

    Nous avons ensuite placé des étresillons entre chaque poutre et panne.

    Merci Lionel pour ton aide!

    (Cf la suite dans la rubrique: Le plancher)


    votre commentaire
  • Lundi 24 et Mardi 25 Juin:

    Sur chaque côté des poutres I, visibles dans le salon, nous avons réalisé un "chanfrein" (surface plate, obtenue en limant l'arrête d'une pièce à 45 degrés.)

    Nous avons ensuite poncé les poutres, avant de passer la première couche de lasure sur chacune d'entres elles.


    votre commentaire
  • Du 27 Mai au 5 Juin:

    Nous avons dût acheter des pannes de section plus importante : 8 X22, afin de faire les 14 poutres I du salon.

    Les pannes ont été dégauchies et rabotées, puis coupées en 2.

    DSC05773
     
     
    DSC05778
     

    Elles ont ensuite été rainurées en 2 passes pour obtenir un angle.

    DSC05807
     

    Quand, à l'OSB, il a été coupé, puis passé à la toupie pour obtenir le même angle que la rainure.

     
     
    L'OSB ne faisant pas 5m10 de long, il faut assembler 2 bandes avec 1 reste d'OSB, en le collant et vissant :
     

    Et l'assemblage à enfin pu avoir lieu.

    DSC05875
     
     
     
    Nous avons effectué le même test de charge avec la nouvelle poutre; c'est à dire de 800kg.
     
    Tout d'abord, voici la poutre sans la charge:
     
     
    Ici avec la charge. Nous obtenons une flèche de 0,6 cm! Il n'y a pas photo: nous gagnons environ 1 cm de flèche par rapport au test précédent!
     
     
     
     
     
     

     

    2 commentaires
  • Du 13 au 17 Mai:

    Nous avons acheté les sections de bois en sapin de 50 X 75 (mm) destinées aux poutres I du salon.

    A l'atelier, nous avons réalisé le "prototype" d' une poutre I.

     

    Une fois, la première poutre réalisée, on a fait un test de charge, en observant le poids qu'elle pouvait supporter sans que sa flèche ne s'affaisse trop. L'équivalent de 800 kg a été positionné dessus, et voyant que la flèche était trop basse, nous avons fait le choix de ne pas continuer avec ces sections de poutres. 

     
    Charge déposée sur la poutre I
     
     
    Positionnement de la pige au milieu de la poutre i pour voir la flèche de la poutre avec 800kg de charge.
    Celle-ci est graduée tout les 5mm. On peut voir que l'on est à la graduation N° 2 à vide.
     
     
    Ici avec la charge de 800kg répartit sur 2 points : aux 1/3 de la poutre
    Nous avons donc une flèche d'environ 1,7cm.
     
     
    Nous avons voulu voir la différence avec une panne "classique" 8 X 23.
    Elle était un peu plus courte que la poutre i (4,90m au lieu de 5,1m), mais nous avions le même résultat : 1,7cm de flèche.
     
    Nous savons que la panne n'est pas adaptée pour remplacer la poutre i, sauf si l'on diminue l'écartement entre elles. Soit, de 50cm, passer à 40cm.

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique